Quirao-Museums

          
0 produit(s) - 0.00 €
Votre panier est vide

Bague poisson égyptien - T52 par Réunion des Musées Nationaux

Quick Overview

armi les motifs animaliers utilisés dans la bijouterie du Nouvel Empire figure le poisson. Ces tilapia, poissons aux vertus bénéfiques sont les gages d'une vie sans cesse renouvelée. On ne peut qu'admirer la virtuosité de l'artiste qui a su rendre dans ses fines lames d'or le détail des nageoires et des écailles. Ce bijou témoigne de la perfection technique atteinte par les orfèvres du Nouvel Empire.eut que la bête en folie, aspect de la "déesse lointaine", fut ramenée du coeur de l'Afrique par un singe rusé messager du dieu soleil. Précipitée dans les eaux du Nil elle en ressortit calmée sous la forme d'une douce chatte.

Disponibilité: en stock

38.40 € ttc

38.40 € ttc

Détails

Technique du moulage Résine

L’utilisation des résines pour les moulages est récente. La résine permet la réalisation d’oeuvres fragiles et de petit format qui peuvent être reproduites dans un matériau moins onéreux que le bronze. Ce matériau est aussi très bien adapté à une exposition à l’extérieur.

Les résines se présentent généralement sous une forme liquide que l’adjonction d’un catalyseur va faire durcir. Leurs propriétés de résistance peuvent être renforcées par l’utilisation de "charges" comme la poudre métallique ou l’utilisation de fibre de verre qui permet par la technique du stratifié de créer de grands moulages creux mais très résistants. L’addition de poudres métalliques ou de poudre de marbre, la coloration par les pigments permettent des reproductions en résine des plus fidèles sur lesquels les patineurs pourront exprimer leur savoir-faire et donner à votre pièce, l’aspect de celle qui est conservée au musée.

Spécifications du produit Bague poisson égyptien - T52

artisan / fabricant :Réunion des Musées Nationaux
référence :BA100753
type :bague
détail type :poisson
matière :Bronze
finition :haut de gamme
collection :Paris, musée du Louvre
sous collection :Mésopotamie